ARO rhétorique 2007-2008  Index du Forum
ARO rhétorique 2007-2008
http://schu-6b.skyrock.com/
 
ARO rhétorique 2007-2008  Index du ForumFAQRechercherMembresGroupesProfilS’enregistrerConnexion

Théorie :Probabilité

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    ARO rhétorique 2007-2008 Index du Forum -> RESSOURCES SCOLAIRE -> Mathématique
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Sbax
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 05 Déc 2007
Messages: 86
Localisation: Ottignies

MessagePosté le: Mar 29 Jan - 19:09 (2008)    Sujet du message: Théorie :Probabilité Répondre en citant

_________________


I. Evénements On considère une expérience (par exemple le jet d'un dé). L'ensemble de tous les résultats possibles est supposé fini et noté U.
(dans l'exemple, U = {1, 2, 3, 4, 5, 6}). 1. Evénement Définition
C'est l'ensemble de tous les résultats caractérisés par une même propriété lors d'une expérience.C'est une partie A de U.

Exemple : le numéro sorti lors d'un jet d'un dé est pair : A = {2, 4, 6}.


2. Evénement élémentaire Définition
C'est l'événement constitué d'un seul résultat. C'est un singleton.

Exemple : Les événements élémentaires du jet d'un dé sont {1}, {2}, {3}, {4}, {5}, {6}.


3. Intersection de deux événements A et B Définition
C'est l'événement constitué des résultats communs aux événements A et B. C'est la partie A
B.

Exemple : Si A correspond à l'obtention d'un nombre pair et B à l'obtention d'un multiple de 3, alors :
A
B = {6}.

Remarque : repérer les « et » dans le texte. Ils caractérisent l'intersection.


4. Evénements incompatibles (ou disjoints) Définition
Deux événements sont incompatibles si ils n'ont aucun résultat en commun, ce qui correspond à A
B = Ø.

Exemple : Si A correspond à l'obtention d'un nombre impair et B à l'obtention d'un multiple de 4, alors A et B sont incompatibles.


5. Réunion de deux événements Définition
C'est l'événement constitué des résultats de l'événement A ou de l'événement B. C'est la partie A
B.

Exemple : Si A correspond à l'obtention d'un numéro pair et B à l'obtention d'un numéro supérieur ou égal à 3, alors : A
B = {2, 3, 4, 5, 6}.

Remarques :
Ne pas confondre A
B, caractérisé par « ou », et A
B, caractérisé par « et ».
A
B contient A
B.


6. Evénement contraire de A Définition
C'est l'événement constitué des résultats n'appartenant pas à A.

Exemple : Si A correspond à l'obtention d'un numéro pair, alors l'événement contraire de A est :
{1, 3, 5} (obtention d'un numéro impair).



II. Probabilités Lors d'une expérience, on cherche à mesurer par un réel la chance d'obtenir telle ou telle propriété caractérisant un événement. Lorsque l'expérience est répétée un grand nombre de fois, ce réel peut être la fréquence de l'événement.


1. Définition La probabilité d'un événement A est la somme des probabilités des événements élémentaires composant A.
On note p(A) cette probabilité.

Exemple : Si A correspond à l'obtention d'un nombre impair et si tous les numéros ont la même chance d'apparaître, alors :
p(A) = p({1}) + p({3}) + p({5}) = 1/6 + 1/6 + 1/6 = 1/2.


2. Propriétés Propriété 1
p(
)= 0, p(U) = 1 et pour tout événement, 0
p(A)
1.
Remarque : Ne jamais écrire une probabilité plus grande que 1.
Propriété 2
Si A et B sont incompatibles, alors p(A
B) = p(A) + p(B).

Remarques :
Cette propriété entraîne que si A
C, alors p(A)
p(C).
Si A et B sont incompatibles lorsque l'appartenance à A
B se traduit par l'appartenance à A « ou bien » à B.

Propriété 3
Si A et B sont quelconques, alors : p(A
B)= p(A) + p(B) - p(A
B).

Propriété 4
p(événement contraire de A) = 1 - p(A).



3. Equiprobabilité Définition
On dit qu'il y a équiprobabilité lorsque tous les événements élémentaires ont la même probabilité.

Remarque :
Cela correspond à une expérience où n'intervient que le hasard (dé non pipé, boules indiscernables,...).

Propriétés :
Dans le cas d'équiprobabilité p(A) =(nombre de résultats dans A) / (nombre total de résultats).

Remarque :
Avant d'appliquer cette formule, ne pas oublier de signaler l'équiprobabilité et l'expression du texte qui la justifie.
_________________
Votre sexe n'est là que pour la dépendance : Du côté de la barbe est la toute puissance.
[Molière]


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Publicité






MessagePosté le: Mar 29 Jan - 19:09 (2008)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Gillouww
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 24 Jan 2008
Messages: 45
Localisation: Maransart

MessagePosté le: Mar 29 Jan - 19:16 (2008)    Sujet du message: Théorie :Probabilité Répondre en citant

Je te remercie grandement, Ô maître incontesté des Proba
_________________
Yes, We Can...


Revenir en haut
MSN
Sbax
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 05 Déc 2007
Messages: 86
Localisation: Ottignies

MessagePosté le: Mar 29 Jan - 19:17 (2008)    Sujet du message: Théorie :Probabilité Répondre en citant

De rien  Mr. Green
_________________
Votre sexe n'est là que pour la dépendance : Du côté de la barbe est la toute puissance.
[Molière]


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
jerome


Hors ligne

Inscrit le: 24 Jan 2008
Messages: 10
Localisation: wavre

MessagePosté le: Mar 29 Jan - 20:41 (2008)    Sujet du message: Théorie :Probabilité Répondre en citant

merci max !!
_________________
v2o


Revenir en haut
MSN
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 01:11 (2017)    Sujet du message: Théorie :Probabilité

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    ARO rhétorique 2007-2008 Index du Forum -> RESSOURCES SCOLAIRE -> Mathématique Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Thème Pluminator imaginé et réalisé par Maëlstrom