ARO rhétorique 2007-2008  Index du Forum
ARO rhétorique 2007-2008
http://schu-6b.skyrock.com/
 
ARO rhétorique 2007-2008  Index du ForumFAQRechercherMembresGroupesProfilS’enregistrerConnexion

Simone de Beauvoir

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    ARO rhétorique 2007-2008 Index du Forum -> RESSOURCES SCOLAIRE -> Français
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Sbax
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 05 Déc 2007
Messages: 86
Localisation: Ottignies

MessagePosté le: Dim 8 Juin - 09:42 (2008)    Sujet du message: Simone de Beauvoir Répondre en citant

Vray Maxime 
Assumani Antoine-Bernard 
6e B 

 

 
Extraits de «Deuxième sexe» Simone de Beauvoir 

 
    Le 19e et 20e ont été des siècles sombres et tristes, austères et surtout contraignants pour les femmes. On aurait cependant tort de croire que cette époque est seulement le temps d'une longue domination, d'une absolue soumission des femmes, car ce siècle signe la naissance du féminisme, ce qui implique des changements structurels importants, comme un travail salarié, l'autonomie de l'individu civil, le droit à l'instruction, ou également l'entrée des femmes dans la politique. Ce siècle est le moment historique où la perspective de la vie des femmes change.  
A travers les extraits suivant : introduction, situation et caractère de la femme, la femme mariée, la femme indépendante et la conclusion de deuxième sexe, nous allons tenter de dégager la vision de la femme à cette époque ainsi que le rôle de l'homme. De plus nous essaierons de voir si aujourd'hui cette vision a évolué ou non. 

 

 
Vision de la femme : 

 
    La femme fait partie intégrante du monde des hommes. Elle n'est qu'un outil indispensable à ce dernier.  
La femme de l'époque est rarement libre. De la tutelle du père on la marie le plus vite possible après sa mojarité. De ce fait elle passe directement sous la tutelle d'un autre homme : son mari. C'est à cause d'une enculturation dès le plus jeune âge que se marier est un passage obligé dans leur vie; un statut obligatoire. Elle est là pour être femme au foyer. Pour l'homme, à l'époque, une «bonne femme» doit être celle qui sait s'occuper des enfants ainsi que de la maison ( repas, nettoyage, ... ). Les enfants sont pour la femme une confirmation du rôle qu'elle possède au sein de son foyer. C'est-à-dire que couramment il n'existait aucune réciprocité entre la femme et l'homme hormis le faite qu'ils vivaient ensembles. 
Simone de Beauvoir définit donc les femmes de son temps comme une minorité, cependant une minorité différente des autres car celle-ci fait, comme dit précédemment, partie intégrante du monde des hommes au contraire des animaux qui ont un monde propre à eux. C'est pourquoi la femme est un «outil» indispensable à l'homme car faisant partie du monde masculin, la séparation serait impossible. 
Nous observons que la femme est «entretenue» par l'homme. Une idépendance économique est pour l'époque inconcevable. Cette situation de vassallité, la femme essaie de l'abolir par le travail. Et s'entête dans l'impossible anfin d'atteindre la même transcendance que l'homme. Malgré cela, le droit de vote et un métier n'est pas d'après de Beauvoir une parfaite libération. Car l'employée est exploitée. De plus les tâches accomplies à l'usine ne la dispensent pas de celles à accomplir à domicile.  
Malgré cela, la femme essaie d'améliorer sa condition en faisant plaisir à l'homme. Cette aide peut aboutir sur l'indépendance de cette dernière mais peut aussi retomber dans le penchant de la femme entretenue. «La femme qui s'affranchit économiquement de l'homme n'est pas pour autant dans une situation morale, sociale, psychologique identique à celle de l'homme». 

 

 
Rôle de l'homme : 
     

 
    Les sociétés dite patriarcales ont joué un rôle important dans la condition féminine. L'homme a eu le rôle de père, de mari, d'amant, bref de tuteur. Ainsi quand le mari décède, elle doit retourner dans sa famille ou dans celle du mari et épouser son beau-frère par exemple. Il forme la majorité dans laquelle est comprise la minorité féminine. L’homme a pris le rôle dominant, que cette domination soit effective ou soit devenue plus symbolique que réelle, elle est toujours présente. La virilité est le propre de l'homme. C'est le pourquoi de la transcendance de l'homme.

 
 
Conclusion :  

 
    Cette recherche nous a permis de mieux comprendre contre quels préjugés les femmes se sont battues et continuent de se battre aujourd'hui. Mais que nous reste-t-il des disparités entre hommes et femmes? 
Le désir de la majorité des femmes, aujourd'hui, n'est pas d'instaurer un combat contre les hommes, mais de pouvoir vivre libre de tous préjugés. La société reste ségrégative en de nombreux domaines. Pour faire évoluer la situation, il faut qu'une nouvelle relation entre hommes et femmes se développe. C'est la mentalité de chacun qui doit changer, le rapport que chaque femme entretient avec les hommes qui l'entourent et réciproquement. Pour accéder à une complète égalité, il faut que les femmes se sentent dignes de respect et d'écoute, autant que les hommes. Malgré cela, dans d'autres pays du Monde, des femmes restent encore soumises à une autorité masculine. C'est pour cela que le combat de libération de la femme n'est point encore accompli Pourquoi la femme, malgré elle, garde souvent un sentiment d'infériorité par rapport à l'homme? N'est-ce pas en partie parce que, regardant en arrière, nous trouvons dans notre patrimoine culturel peu de génies féminins? Beaucoup de gens nous disent: "Citez-moi un seul grand compositeur femme, combien de peintres masculins par rapport aux féminins!"
Nous voudrions vous faire réfléchir à tous ces génies avortés dès leur naissance uniquement à cause de leur sexe, à toute cette richesse perdue : «On ne naît pas femme : on le devient.» Simone de Beauvoir, extrait de Deuxième sexe.







 

 
 

 
 
 
 
 

 

_________________
Votre sexe n'est là que pour la dépendance : Du côté de la barbe est la toute puissance.
[Molière]


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Publicité






MessagePosté le: Dim 8 Juin - 09:42 (2008)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    ARO rhétorique 2007-2008 Index du Forum -> RESSOURCES SCOLAIRE -> Français Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Thème Pluminator imaginé et réalisé par Maëlstrom